LOGO FRANCE ROUTES top position

Magny-Cours course 1 : Robineau surprend Janiec

Thomas Robineau (#2 - Team Robineau) s'est imposé lors de la course 1 du Grand Prix Camions de Magny-Cours, troisième épreuve du championnat de France 2018. Il a devancé le poleman du jour Anthony Janiec (#1 - Lion Truck Racing). Lionel Montagne (#3 - Aravi Racing Team) complète le podium.

Quelle course sensationnelle ! Les pilotes du championnat de France Camions ont offert un spectacle de toute beauté. Le départ a été sans encombre et dans le groupe de tête les positions sont restées figées : à savoir Janiec en tête, devant Robineau, Grégory Ostaszewski (#14 - Team 14) et Téo Calvet (#20 - Lion Truck Racing). A ce moment de la course, il fallait avoir les yeux rivés sur Lionel Montagne.

Pénalisé pendant la Superpole 1 (pour overspeed), le pilote Renault s'élançait depuis la 10e position sur la grille de départ. Après seulement un tour, il pointait déjà en sixième position ! Il a continué d'attaquer et a réussi à revenir sur Téo Calvet. C'est finalement l'expérience qui l'a emporté sur la jeunesse (Calvet seulement 17 ans). Montagné s'est offert le podium dans l'avant dernier tour après une attaque virile mais correcte sur son jeune rival. Ces deux hommes ont profité de l'abandon de Grégory Ostaszewski pour s'adjuger la 3e et 4e place.

Les Montagne étaient chauds dans cette course. Si Lionel a accroché le podium, il faut également souligner la superbe performance de son fils Yorick (#3 - Aravi Racing Team). Le pilote de 30 ans participe ce week-end à sa première course de camions. Il signe un superbe top 5 pour ses débuts. Bravo.

Derrière le top 5 la bagarre fut aussi serrée. En sixième position, on retrouve José Sousa (#22 - Team VTR) qui devance de peu Franck Conti (#39 - Team Truck Compétition Spirit). Les deux se sont doublés à plusieurs reprises. De même pour Aurélien Hergott (#68 - Team Camion de Course Francilien) et Stéphane Languillat (#71 - Team Créteil Camion de Course) qui ne se sont pas lâchés d'une semelle (comme souvent...). C'est Hergott qui a pris le meilleur et arrache cette 8e place ô combien importante en vue de la course 2 (grille inversée, le 8e part en pole de la deuxième course, le 7e s'élance deuxième etc.). 11. Florian Orsini (#19 - Team Orsini) espérait lui aussi accrocher le top 8. Il ferme la marche du top 10.

Retrouvez le classement complet de la course en cliquant ici.