LOGO FRANCE ROUTES top position

Magny-Cours course 2 : Janiec contre-attaque

Anthony Janiec (#1 - Lion Truck Racing) a remporté la course 2 du Grand Prix Camions de Magny-Cours, troisième rendez-vous du championnat de France 2018. Thomas Robineau a mis la pression jusqu'au drapeau à damiers, en vain. 90 millièmes séparent les deux ténors de la catégorie.

 A noter que la grille était inversée (entre les huit premiers de la course 1). C'est donc Aurélien Hergott (#68 - Team Camion de Course Francilien) qui s'élançait depuis la première place, devant Franck Conti (#39 - Team Truck Compétition Racing). Bravo à eux qui ont résisté tant qu'ils pouvaient face aux deux mammouths que sont Janiec et Robineau.

Dès la fin du premier tour, Janiec pointait en tête. Robineau lui, a mis un peu plus de temps à s'extirper du peloton. Mais dès la deuxième boucle, les favoris pour le titre se retrouvaient déjà en tête. Quelques instants plus tard, la voiture de sécurité a été déployée suite à un accrochage entre Téo Calvet (#20 - Lion Truck Racing) et Yorick Montagne (#3 - Aravi Racing Team). Calvet a été contraint d'abandonner. C'est la fin d'une belle série de courses, toutes terminées dans le top 5.

Une fois la safety car rentrée, les pilotes sont repartis pour 5 tours de folie. Dans le tour du restart, Yorick Montagne (#3 - Aravi Racing Team) a réussi à prendre l'ascendant sur Aurélien Hergott pour le gain de la 3e place. Avant la fin, ce dernier a également du s'incliner face à Grégory Ostaszewski (#14 - Team 14) et Franck Conti (#39 - Team Truck Compétition Racing).

Mais c'est réellement devant que ce fut très chaud. Vainqueur de la première course, Robineau a tout tenté pour doubler Janiec. Mais le n°1 a intelligemment défendu sa position, bloquant à chaque fois l'intérieur à son rival. Les deux intouchables ont terminé roues dans roues à seulement 90 millième l'un de l'autre. C'était vraiment du grand spectacle.

Yorick Montagne complète le podium. Performance remarquable pour celui qui dispute son premier Grand Prix Camions. Derrière le top 3, on retrouve Lionel Montagne (#3 - Aravi Racing Team). Le père de Yorick a eu fort à faire pour trouver l'ouverture sur Ostaszeski (5e). Mais c'est passé dans les derniers instants. Stéphane Languillat (#71 - Team Créteil Camion de Course) et Florian Orsini (#19 - Team Orsini) ferment le top 10.

Patrice Lacouve (#33 - Team 33 Racing) échoue à la porte du top ten, devant les coéquipiers du Team Compétition Vauclusien, Kevin Bassanelli (12e) et Alain Treuvey (13e), Christophe Miquel (#65 - Team Eclair Vert Toulousain), Raphaël Sousa (#21 - Team VTR) et Sébastien Descoffres (#81 - Team Camion de course Cepetois).

A noter que Martial Defaye (#12 - Team Camion Cépetois) et José Sousa (#22 - Team VTR) ont été contraint à l'abandon suite à des problèmes mécaniques.

Retrouvez le classement complet ainsi que les chronos en cliquant ici.