LOGO FRANCE ROUTES top position

Grand Prix Camions de Magny-Cours 2018 : Janiec-Robineau, le duel au sommet continue

La troisième manche du championnat de France Camions 2018 s’est déroulée sur le célèbre circuit de Magny-Cours, dans la Nièvre (7 et 8 juillet). Thomas Robineau et Anthony Janiec sont toujours au coude à coude.

Résumé de la course 1
Résumé de la course 2
Résumé de la course 3
Résumé de la course 4

Après quatre années d’absence, le Grand Prix Camions a fait son retour sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Et c’est dans la Nièvre que les plus belles courses de la saison ont eu lieu. C’est la première fois en 2018 que les courses se sont jouées jusqu’au drapeau à damiers. C’est aussi la première fois que plusieurs pilotes se partagent les victoires lors d’un meeting. Au Castellet pour l’ouverture de la saison, Thomas Robineau (#2 – Team Robineau) avait tout raflé. Puis Anthony Janiec (#1 – Lion Truck Racing) lui avait rendu la pareille à Nogaro.

A Magny-Cours, les deux hommes ont remis le couvert en gagnant trois courses sur quatre. Mais dans la dernière, les deux favoris ont fait preuve d’un excès d’engagement. L'équipe Lion Truck Racing a porté réclamation contre le team Robineau, estimant que son pilote a dépassé Anthony Janiec de manière trop agressive. Le team Robineau a quant à lui rejeté la faute sur son rival. Après visionnage des caméras embarquées, la direction de course a estimé que les deux pilotes avaient dépassés les limites. Verdict ? Les deux ont écopé d'une pénalité de 30 secondes. Et c’est Grégory Ostaszewski (#14 - Team 14), qui a hérité de la victoire sur tapis vert.

C’est maintenant la mi-saison, et rien n’est joué. Thomas Robineau est en tête du classement. Seulement 15,5 points le séparent de Janiec. La deuxième partie de saison s’annonce plus excitante que jamais, surtout après ce fait de course. La pression va continuer à monter. Tant mieux pour le spectacle. Le titre se jouera jusqu’à la fin.

C’est serré en tête, mais ça l’est tout autant pour la dernière place d’honneur. Très régulier depuis le lancement de la saison 2018 du championnat de France Camions, Téo Calvet a connu son premier abandon dans la course 2. Le cadet du championnat (17 ans) a eu un accrochage avec un de ses concurrents. Mais cela ne l’a pas empêché de signer la première pole de sa jeune carrière lors de la Superpole 2. Mais attention. Il voit Lionel Montagne (#3 - Aravi Racing Team), très régulier lors de ce meeting, revenir dans son sillage au général (121 points contre 113,5). L’ancien pilote de rallye commence à trouver le rythme avec son Renault T, seul modèle au monde engagé en compétition. Mention spéciale pour son fils Yorick. Pour ses débuts en compétition, il s’est offert un podium dans la course 2. 

Ces deux-là devront aussi se méfier de Grégory Ostaszewski (97 points). Le Polonais a profité des pénalités infligées à Robineau et Janiec pour signer la première victoire de sa carrière dans la dernière course du week-end. Il offre un premier succès à Renault cette saison.

Derrière le top 5 qui semble immuable se trouve Aurélien Hergott (#68 - Team Camion de Course Francilien). Cet ancien pilote de karting fait des prouesses avec un camion beaucoup moins puissant que la plupart de ses concurrents (jusqu’à 350 chevaux de moins que les meilleures machines). Mais cette place est très loin d’être assurée. Franck Conti (#39 - Team Truck Compétition Racing), Patrice Lacouve (#33 - Team 33 Racing), Stéphane Languillat (#71 - Team Créteil Camion de Course), Florian Orsini (#19 - Team Orsini) et José Sousa (#22 - Team VTR) sont de sérieux prétendants. Ils ne lâcheront rien.  

Classement Championnat de France Camions 2018 après Magny-Cours

Position  

Numéro  

Nom  

Camion  

Nationalité  

Points  

1

2

Thomas Robineau  

Man TGX  

FRA

177.5

2

1

Anthony Janiec  

Man TGS  

FRA

162

3

20

Téo Calvet  

MAN  

FRA

121

4

3

Lionel Montagne  

Renault Trucks  

FRA

111.5

5

14

Grégory Ostaszewski  

Renault  

POL

97

6

68

Aurélien Hergott  

DAF  

FRA

60

7

39

Franck Conti  

Volvo  

FRA

58.5

8

33

Patrice Lacouve  

MAN  

FRA

47.5

9

71

Stéphane Languillat  

Renault  

FRA

43

10

19

Florian Orsini  

Mercedes  

FRA

43

11

22

José Sousa  

Renault  

POR

39.5

12

12

Martial Defaye  

Renault  

FRA

27

13

24

Yorick Montagne  

Renault  

FRA

25

14

31

Patrick Chatelain  

Iveco  

FRA

23

15

11

Kévin Bassanelli  

DAF  

FRA

20

16

81

Sébastien Descoffres  

DAF  

FRA

20

17

21

Raphael Sousa  

Renault  

POR

18

18

65

Christophe Miquel  

Scania  

FRA

17

19

17

Alain Treuvey  

DAF  

FRA

17

20

69

Pierre Parsus  

Renault  

FRA

7

21

32

Philippe Dulac  

Iveco  

FRA

6

22

64

Pierre Ihuel  

Volvo  

FRA

5

23

169

Jérôme Carret  

Renault  

FRA

0

24

15

Pascal Lemonnier  

Renault  

FRA

0

25

18

Frédéric Louisfert  

Renault  

FRA

0