LOGO FRANCE ROUTES top position

Le Championnat

 

Les camions de course en Championnat de France ont des puissances qui dépassent les 1000 chevaux pour les plus performants d’entre eux.

Leurs suspensions sont rigidifiées pour les besoins de la compétition, leur poids s’amoindrir radicalement et leur habitacle se transformer sensiblement pour accueillir les éléments de sécurité nécessaires à la compétition (arceau, baquets, coupe circuit…).

Déroulement de la compétition

Le programme du Championnat de France Camions se présente sous la forme suivante sur 2 ou 3 jours :

Essais

-  60 minutes d'essais libres répartis en 2 ou 3 séances
- 1 warm up au début du 2ème jour de 15 minutes
- Essais chronométrés qualificatifs de 5 minutes samedi et dimanche
- Nouveauté 2018, la Superpole à l'issue des qualifs du samedi et du dimanche : les 10 meilleurs pilotes voient leurs temps annulés et repartent pour 10 minutes afin d'établir la grille de départ.

Courses

4 courses de 45 km minimum.
- Pour la course 1 et 3, la grille de départ est établie selon les temps réalisés lors de la Super Pole pour les 10 premières places et selon les meilleurs temps réalisés lors des essais chronométrés 1 et 2 pour les places suivantes.
- Pour la course 2, la grille de départ est établie en fonction de la course 1 avec inversion des 8 premiers.
- Pour la course 4, la grille de départ est établie en fonction de la course 3 avec inversion des 8 premiers.

Attribution des points

Seul les pilotes inscrits pour la saison complète marquent des points. Les pilotes inscrits en course par course ne peuvent pas prétendre marquer pour le classement du Championnat de France camions. Par exemple, un pilote en course par course termine 3ème, il est sur le podium, mais celui qui marque les points de la troisième place est le suivant, sous réserve que lui aussi ne soit pas en course par course.

Course 1 et 3 : les 10 premiers marquent des points soit du premier au dizième, 20, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 3, 2 et 1
Course 2 et 4 : les 10 premiers marquent des points soit du premier au dizième, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1

Points de bonus

- 5 points de bonus sont attribués aux pilotes figurant sur la liste des admis à prendre part aux essais

Si des épreuves sont prévues au règlement particulier de l'épreuve :
- 1 point est attribué aux pilotes qui participent à l'épreuve du gymkhana
- 1 point est attribué aux pilotes qui participent à l'épreuve de mécanique

Challenge Grand-Prix

Cumul des différentes épreuves qui donne droit à un trophée spécial délivré par l’organisateur ainsi qu’à l’équipe du partenaire officiel de cette épreuve.

- Résultats sur les 3 premières courses du week-end. Le premier marque 10 points, le second 9, le troisième 8, etc...

- Gymkhana : épreuve chronométrée où le camion doit slalomer entre des cônes et s'arréter en touchant le premier des 3 cônes disposés en triangle. Le premier marque 10 points, le second 9, le troisième 8, etc...
- Epreuve mécanique : épreuve chronométrée où 2 mecaniciens et un pilote par camion qui doivent démonter et remonter la roue avant gauche. Le premier marque 10 points, le second 9, le troisième 8, etc...

Un podium Challenge Grand-Prix est organisé avec les 3 premiers à l'issue du podium de la course 4.

Drapeaux

jaune Drapeau jaune agité, réduisez votre vitesse, interdition de doubler. Il y a un danger sur la piste ou bien sur le bord.
double jaune 2 drapeaux jaunes agités, réduisez votre vitesse, interdition de doubler, soyez prêts à vous arrêter. Un danger bloque partiellement ou totalement la piste.
vert Drapeau vert, retour à la piste à son état d'origine. Il est utilisé pour indiquer que la piste est dégagée.
rouge Drapeau rouge agité, présenté uniquement sur ordre du Directeur de course quand il faut arrêter une séance d'essais ou bien la course. Tous les pilotes doivent ralentir et regagner la voie des stands en essais ou en qualifications, ou bien la ligne de drapeau rouge si c'est en course. Les dépassements sont interdits.
blanc Drapeau blanc agité, il est utilisé pour indiquer aux pilotes qu'il y a un véhicule plus lent sur la portion de piste contrôlée par le poste de sécurité.
bleu Drapeau bleu immobile présenté à tout pilote quittant les stands. Drapeau bleu agité pendant les essais, le pilote doit céder le passage à un camion qui s'apprête à vous doubler. Drapeau bleu agité pendant la course, présenté à un pilote qui va se faire prendre un tour par un concurrent plus rapide que lui. Il doit lui faciliter le dépassement.
jaune rouge Drapeau jaune à bandes rouges verticales, il indique aux pilotes qu'il y a changement d'adhérence de la piste en aval du drapeau.
blanc Drapeau blanc agité, il informe le pilote qu'il y a un camion beaucoup plus lent sur la portion de piste contrôlée par le poste de sécurité.
noir orange Drapeau noir à disque orange présenté avec un numéro, il est utilisé pour informer le pilote que son camion a des ennuis mécaniques suceptibles de présenter un danger pour lui-même ou pour les autres concurrents. Il doit s'arrêter à son stand au prochain passage.
damier Drapeau à damiers, il signifie la fin de la course.
noir blanc Drapeau à triangles noirs et blancs présenté avec un numéro, il constitue un avertissement indiquant au pilote concerné qu’il a été signalé pour conduite soumise à investigations.
noir Drapeau noir agité présenté avec un numéro, il signifie au pilote concerné qu'il doit s'arrêter au prochain passage.

Les règlements camions FFSA 

Téléchargements au format PDF :

Le règlement du Championnat de France des courses de Camions 2018

Le règlement technique du Championnat de France des courses de Camions 2018

Note transpondeurs Championnat de France camions